Industrie Aktuell
Portail d'actualités pour la construction et le développement
Minebea
Mayr
ex

gefran0212Dans le contrôle du chauffage électrique industriel, il est très avantageux que le régulateur de puissance à courant ou tension variable s’adapte aux exigences respectives et qu’il gère les variations de température, c’est-à-dire les variations de la charge électrique, flexibles. la Régulateur de puissance GTF plus et GFW adv de Gefran répondre aux exigences élevées en matière de chauffage électrique des processus industriels. Ils fonctionnent avec précision, facilitent les diagnostics de processus et permettent la connexion aux réseaux d'automatisation.

Les contrôleurs de puissance adaptatifs tels que GTF plus et GFW adv conviennent à quatre modes de fonctionnement: commutation à tension nulle, contrôle optimisé des paquets d'impulsions et contrôle de phase. Ils peuvent être liés à une grande variété de charges de chauffage. Les résistances classiques ou celles de Kanthal ou de Super Kanthal peuvent être connectées ainsi que des éléments chauffants en carbure de silicium, des enroulements primaires de transformateurs ou des radiateurs infrarouges à ondes longues, moyennes et courtes. De plus, les contrôleurs modernes nécessitent moins de câblage, économisent de l'espace dans l'armoire de commande et réduisent les coûts d'acquisition.

Des algorithmes puissants tels que Smart Load Management (SLM) et Dynamic System Control (DSC) optimisent la gestion de la charge. La fonction de démarrage progressif DSC permet une augmentation en douceur de la tension de charge, réduit les pointes de courant lors de la mise sous tension et optimise la consommation. La fonction SLM contrôle les charges électriques, en tenant compte de la chaleur dégagée maximale du système et de la masse à chauffer, avec des paquets d'impulsions sur une période de temps prédéterminée. De plus, le contrôle Dynamic Master automatique et à sécurité intégrée optimise le facteur de puissance pendant le fonctionnement en régime permanent.

Les deux contrôleurs de puissance peuvent être utilisés à des courants nominaux de 25 à 250 A (GTF) ou 40 à 250 A (GFW) et aux tensions nominales de 480 VAC et 600 VAC. De plus, les unités GFW fournissent une entrée de température pour le contrôle PID et les sorties d'alarme. Un panneau de commande externe facilite le fonctionnement du contrôleur. Il permet le paramétrage, le stockage des jeux de paramètres et l'affichage des données de fonctionnement telles que le courant de charge, la tension et la puissance ainsi que la fréquence du secteur.

Pour les modes de fonctionnement "commutation à tension nulle" et "commande de paquet d'impulsions", les contrôleurs à étage unique du type GTF peuvent être étendus par deux modules esclaves supplémentaires à un contrôleur triphasé. Ils peuvent être contrôlés via un potentiomètre, un signal numérique ou analogique ou via le protocole Modbus RTU. En revanche, les contrôleurs GFW permettent un fonctionnement triphasé pour les quatre modes de fonctionnement. Les paramètres sont paramétrés via le PC, l’acquisition des données de processus grâce à l’interface de bus de terrain en option via Modbus TCP, Profibus, CANopen, Ethernet IP ou Ethercat.


Une autre contribution du fabricant Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, Pour afficher JavaScript doit être activé!